Engineers Canada logo

Ingénieurs Canada remet des bourses d’études à six ingénieurs

2019.02.28

 Gagnants des bourses 2019Ingénieurs Canada a rendu hommage aux six lauréats de ses bourses d’études 2018 lors d’une cérémonie le 28 février. Les lauréats, qui ont été sélectionnés parmi un grand nombre de candidatures de partout au Canada, mènent des travaux dans divers domaines – géographie, planification, génie civil, génie environnemental, génie chimique et génie mécanique. Les six bourses annuelles sont offertes grâce au généreux soutien de Manuvie et de TD Assurance Meloche Monnex.

« Les lauréats de cette année illustrent  bien comment les ingénieurs améliorent la qualité de vie de la population de nombreuses façons, a déclaré la présidente d’Ingénieurs Canada Annette Bergeron, MBA, FCAE, FEC, P.Eng. Nous sommes honorés d’appuyer ces ingénieurs qui veulent pousser plus loin leur expertise en menant des recherches ciblées, en développant des ressources et en perfectionnant leurs compétences pour résoudre des problèmes qui touchent notre société et le monde entier. »

« Nous sommes heureux de continuer de soutenir fidèlement les ingénieurs canadiens qui mènent des travaux de recherche pour contribuer au mieux-être de la société, a déclaré Wallace Thompson, vice-président du service Distribution, Marchés des groupes à affinité, Assurance individuelle, à Manuvie. Nous répondons aux besoins des ingénieurs en leur offrant des produits d’assurance novateurs depuis plus de 70 ans et nous continuerons de soutenir le programme de bourses d’études d’Ingénieurs Canada. »

« Nous sommes fiers d’appuyer l’avenir de la profession d’ingénieur et de parrainer le programme de bourses d’études d’Ingénieurs Canada depuis plus de 60 ans, a pour sa part déclaré Anna Kavanah, vice-présidente, Marché de l’affinité, à TD Assurance Meloche Monnex. Les relations de longue date que nous entretenons avec nos partenaires d’affaires nous permettent de nous démarquer comme l’une des grandes sociétés d’assurance collective automobile et habitation du Canada. »

Les lauréats de cette année illustrent la contribution essentielle des ingénieurs à la société. Leurs travaux de recherche innovateurs visent à faire progresser la connaissance en ce qui concerne les méthodes de traitement de l’eau, la réfrigération, le drainage des terres humides, les paradigmes de transport et les femmes en génie.

Les six lauréats des bourses d’études 2018 et leurs projets de recherche sont les suivants :

Bourses d’études Ingénieurs Canada–Financière Manuvie (12 500 $)

  • Sabrina Diemert, M.A.Sc. P.Eng. (Engineers and Geoscientists BC) cherche à améliorer notre compréhension du rôle joué par les communautés microbiennes dans le traitement des contaminants présents dans l’eau, ce qui pourrait servir à encourager la croissance d’espèces microbiennes particulières afin d’améliorer les technologies de traitement de l’eau et, à terme, profiter aux communautés autant dans les régions industrialisées qu’en développement.
  • Melody Johnson, M.A.Sc., P.Eng. (PEO) étudie si le prétraitement des effluents de vinification grâce à des procédés d’oxydation avancée peut servir à améliorer leur cotraitement dans des installations de traitement municipales. La population canadienne pourrait tirer profit de ces recherches grâce à une réduction de la masse de composés récalcitrants et toxiques déversés dans les cours d’eau.
  • Junior Lagrandeur, M.Sc.A., ing. (OIQ) cherche à réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre des entreprises au moyen de tubes vortex – dispositifs simples et peu coûteux permettant de produire un débit d’air chaud et un débit d’air froid à partir d’une même source d’air comprimé sans intervention d’une pièce mobile ou d’un réfrigérant synthétique dommageable pour l’environnement.

    Bourses d’études Ingénieurs Canada-TD Assurance Meloche Monnex (7 500 $) :

    • Holly Annand, M.Sc., P.Eng. (APEGS) axe sa recherche sur l’influence à la fois des changements climatiques et du drainage des terres humides sur les réactions hydrologiques des bassins des Prairies. Elle souhaite mettre au point des outils qui contribueront à long terme à maintenir la productivité agricole dans diverses régions des Prairies.
    • Michael Ge, M.Sc., P.Eng. (APEGA) étudie les liens entre l’utilisation des terres et les transports dans le but de trouver de nouvelles façons de repenser les réseaux de transport pour des gens de tout âge et de toute capacité en réduisant la dépendance envers l’automobile et en faisant une meilleure utilisation de l’espace pour d’autres modes de transport.
    • Jocelyn Peltier-Huntley, P.Eng. (APEGS) mène une étude à méthodologie mixte en combinant des données qualitatives et quantitatives pour réagir à la sous-représentation constante des femmes dans le secteur minier au Canada. Elle rédigera ensuite un guide pratique à l’intention des influenceurs en émergence dans le but de soutenir le virage culturel nécessaire au sein de leurs organisations, de la profession d’ingénieur et du secteur minier au Canada.

        Pour plus d’information sur le programme de bourses d’Ingénieurs Canada,  visiter le https://engineerscanada.ca/fr/prix-et-distinctions/bourses

        Renseignements :

        Brent Gibson
        Gestionnaire, Communications
        Ingénieurs Canada
        613.232.2474, poste 234
        brent.gibson@ingenieurscanada.ca