Engineers Canada logo

Journée internationale des femmes 2019 : Travaillons ensemble à #InnoverPourTransformer la profession d’ingénieur

2019.03.08

Par : Annette Bergeron, MBA, FCAE, FEC, P.Eng. et Gerard McDonald, MBA, P.Eng.

Journée internationale de la femme 2019 imageÀ l’heure actuelle, les femmes ne représentent  que 13,1 % des ingénieurs.

Dans un pays où les femmes représentent 50 % de la population, il s'agit là d'un écart frappant. Nous devons faire mieux pour atteindre un meilleur équilibre entre les sexes dans la profession d'ingénieur. Nous devons #InnoverPourTransformer la profession.

En ce 8 mars, Journée internationale des femmes, Ingénieurs Canada est fier de se joindre aux nombreux organismes, groupes, gouvernements et particuliers du monde entier pour souligner les nombreuses réalisations et avancées des femmes aux plans social, économique, culturel et politique.

Cette journée est aussi l'occasion de réfléchir à ce que nous faisons - en tant qu'individus, en tant qu'organisations, en tant que profession - pour attirer davantage de femmes  en génie, pour les y retenir et pour atteindre un meilleur équilibre entre les sexes dans l’ensemble de la profession.

Le thème de la Journée internationale des femmes de cette année, #InnoverPourTransformer, est un appel pressant à éliminer les obstacles auxquels sont confrontées les femmes dans les STIM et à lancer de nouvelles idées et solutions pour transformer notre société et renforcer notre économie. C'est un appel à travailler ensemble pour créer davantage de possibilités pour les femmes et les filles dans les STIM.

Notre travail dans ce dossier ne se limite pas à la Journée internationale des femmes; il se poursuit tous les jours de l'année. Il faut dire que l'an dernier, le conseil d'Ingénieurs Canada a fait du recrutement, du maintien en poste et du développement professionnel des femmes dans la profession d'ingénieur une de ses priorités dans son nouveau plan stratégique.

Ainsi, un des éléments essentiels de cette action consiste à réunir un large éventail de parties prenantes  autour de notre objectif de 30 en 30, qui vise à faire passer le pourcentage de nouvelles ingénieures à 30 % en 2030. Nous avons établi un réseau de plus de 35 champions et championnes provenant d'organismes de réglementation du génie, d'établissements d'enseignement postsecondaire et d'associations qui mènent la charge au sein de leurs organisations respectives pour que l’objectif de 30 en 30 puisse être atteint. Nous avons récemment tenu une consultation auprès de ce groupe et avons reçu un nombre impressionnant de commentaires sur les plans d'action qui visent à innover pour transformer l'équilibre entre les sexes dans notre profession.

Nous constatons certes des progrès, comme en témoigne l’augmentation du nombre d'inscriptions de femmes dans les programmes de génie, mais il reste encore beaucoup à faire. Nous devons veiller à ce que ces jeunes femmes reçoivent l'appui nécessaire pour rester dans la profession. Nous devons promouvoir l'équité salariale, les congés parentaux bonifiés, les services de garde d'enfants, les horaires flexibles et les programmes de réseautage et de mentorat pour faire en sorte que nos milieux de travail soient accueillants pour tous les sexes.

Et il va sans dire que nous avons besoin d’alliés masculins.  Pour réellement #InnoverPourTransformer, nous devons travailler tous ensemble. En cette Journée internationale des femmes, nous demandons donc à nos confrères ingénieurs de prendre au moins une mesure visant à équilibrer la profession. Qu'il s'agisse de dénoncer le harcèlement ou les micro-agressions, d'être un mentor ou un parrain - quelqu'un qui défend activement les femmes en génie  ou qui contribue à l'avancement de la carrière d'une femme en génie, d'appuyer l'avancement professionnel d'une collègue, de nommer une ingénieure  au conseil de votre organisme de réglementation, vous pouvez intervenir de nombreuses façons pour favoriser l'équilibre entre les sexes dans notre profession!

La Journée internationale des femmes est une excellente occasion de réfléchir au travail que nous accomplissons pour rendre la profession d'ingénieur plus représentative de la société canadienne, et à ce que nous pouvons faire de plus toute l’année. Que nous soyons une femme ou un homme, que nous évoluions dans l'industrie, la fonction publique ou le secteur à but non lucratif, que nous soyons étudiant ou étudiante en génie, ingénieur(e) stagiaire ou titulaire, chacun a un rôle à jouer dans la diversité. Car c'est lorsque nous travaillons tous ensemble que nous pouvons réussir à #InnoverPourTransformer et faire de réels progrès vers un meilleur équilibre entre les sexes dans l’ensemble de la profession d'ingénieur.