Engineers Canada logo

Énoncés de principe nationaux

Que sont les énoncés de principe nationaux d’Ingénieurs Canada?

La profession d’ingénieur prend position sur des enjeux d’importance pour l’intérêt du public. Il s’agit des positions consensuelles des organismes provinciaux et des organismes territoriaux de réglementation du génie d’Ingénieurs Canada.   

Pourquoi Ingénieurs Canada a-t-il des énoncés de principe nationaux?

Ces énoncés :

  • représentent la position collective de la profession d’ingénieur;
  • influencent les politiques publiques;
  • facilitent les interactions avec le gouvernement;
  • fournissent de l’information à nos membres et aux membres de la profession d’ingénieur.

Quels sont les sujets traités? 

  • Approvisionnement - L’approvisionnement est le processus consistant à obtenir des biens et des services de la part de fournisseurs
  • Changement climatique Ingénieurs Canada encourage les gouvernements à exiger des évaluations de la vulnérabilité aux changements climatiques pour les projets de nouvelle construction ou de remise en état. 
  • Confirmation de la satisfaction des exigences de formation universitaire L’autoréglementation de la profession permet de protéger et d’améliorer la santé, la sécurité et le bien-être du public, l’économie du pays, ainsi que de préserver l’environnement pour tous les Canadiens.
  • Diversité et inclusion La profession d’ingénieur estime qu’elle devrait refléter la diversité de la société canadienne. 
  • Exercice dans le domaine du génie logiciel L’autoréglementation de la profession d’ingénieur permet de préserver et d’améliorer la santé, la sécurité et le bien-être du public, ainsi que de protéger l’environnement pour toute la société canadienne.
  • Financement de la recherche, du développement et de l'innovation Ingénieurs Canada appuie la collaboration entre la profession d’ingénieur et le gouvernement fédéral en matière de recherche, de développement et d’innovation.
  • Financement de la recherche sur l’enseignement des STIM L’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) joue un rôle central dans la promotion du développement économique et de la compétitivité internationale du Canada, ainsi que dans l’accroissement de la prospérité et de la productivité du pays.
  • Infrastructure dans les réserves autochtones et les collectivités éloignées Il est indispensable de financer de façon appropriée les infrastructures essentielles dans les réserves autochtones et les collectivités éloignées, notamment l’accès à l’eau potable et à des sources stables d’électricité, le traitement des eaux usées, la gestion des déchets, les technologies de l’information, les écoles et le logement. 
  • Infrastructures De bonnes infrastructures publiques de base assurent la sécurité publique et favorisent la prospérité économique.
  • Innovation et productivité Dans ce monde extrêmement concurrentiel qui évolue rapidement, le soutien à l’innovation et l’amélioration de la productivité doivent être des priorités nationales.
  • Les ingénieurs dans les industries sous réglementation fédérale Les travaux d’ingénierie qui sont faits au Canada doivent être réalisés par un ingénieur titulaire d’un permis d’exercice délivré dans la province où ont lieu les travaux d’ingénierie.  
  • Mobilité de la main-d'œuvre  L’amélioration de la mobilité de la main-d’œuvre au Canada permet au public d’avoir accès à l’expertise, aux compétences et à l’expérience de tous les ingénieurs du Canada. 
  • Personne qualifiée vs ingénieur titulaire d’un permis  - Au Canada, le terme « ingénieur » est réservé en vertu des lois provinciales.
  • Qualifications professionnelles des témoins experts Témoigner à titre d’expert en ingénierie devant des conseils de réglementation ou des comités d’examen sous juridiction fédérale relève de l’exercice du génie, donc les personnes qui comparaissent à titre de témoins experts doivent être qualifiées pour le faire et être titulaires d’un permis d’ingénieur.
  • Industries sous réglementation fédérale et lois en lien avec la profession L’autoréglementation de la profession d’ingénieur permet de protéger et d’améliorer la santé, la sécurité et le bien-être du public, ainsi que de préserver l’environnement pour tous les Canadiens.
  • Sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STIM) Il est essentiel que le gouvernement soutienne les études en sciences, en technologies, en ingénierie et en mathématiques (STIM) afin que le Canada puisse conserver son leadership  pour son apport en capital intellectuel dans ces domaines sur le marché mondial.
  • Sélection basée sur les compétences Dans l’intérêt de la sécurité publique et afin de maximiser la valeur des investissements, les entreprises et les gouvernements devraient adopter des politiques rendant obligatoire l’utilisation de critères de sélection basés, entre autres 

Archives 

  • Financement de l'éducation Les écoles canadiennes d’ingénierie ont besoin d’un financement suffisant pour pouvoir répondre à la demande en matière d’éducation de la part d’étudiants qualifiés qui désirent obtenir un diplôme en génie. 
  • Qualité de l'eau potable Garantir l’accès à une eau potable salubre est un élément essentiel à la création de communautés saines et sans risque et une condition préalable nécessaire à la croissance économique.
  • Technologies nouvelles - biotechnologie Ingénieurs Canada préconise, en matière de biotechnologie, un cadre de réglementation qui intègre des considérations sociales, éthiques, de santé, économiques et environnementales à l’intérieur d’un cadre de sécurité publique.

Pour plus d’information

Pour plus d’information, veuillez contacter Joey Taylor, Gestionnaire, Affaires publiques : Joey.Taylor@ingenieurscanada.ca