Engineers Canada logo

Les Olympiques scientifiques présentés par leurs organisateurs

2019.05.09

Mohamed El Daly et Alissa Boyle

En qualité de gestionnaire du programme de rayonnement de l’APEGA, Alissa Boyle est responsable du développement des programmes et de la logistique des Olympiques scientifiques. Elle travaille en étroite collaboration avec deux coordonnatrices, Keely McPhee et Natalie Hervieux, pour élaborer des défis, promouvoir l'événement, recruter des membres bénévoles et coordonner la planification et l'exécution des activités à l'échelle provinciale.

Mohamed El Daly, directeur des services de rayonnement de l'APEGA, est responsable de l'orientation stratégique et de la responsabilité budgétaire des Olympiques scientifiques. Il aide son équipe à s'assurer que l'événement offre chaque année de nouvelles occasions d'engagement et d'apprentissage aux participants, spectateurs et membres de la communauté.

Les Olympiques scientifiques (Science Olympics) de l’APEGA, qui existent depuis plus de 40 ans, ont été créés pour initier les élèves de la région d’Edmonton aux sciences et à l’ingénierie d’une façon amusante et pratique. Aujourd’hui, les défis de cet événement se tiennent tout au long de l’année scolaire et s’adressent aux élèves de partout en Alberta, et sont même repris en Saskatchewan, dans les Territoires du Nord-Ouest et en Nouvelle-Écosse. En plus d’organiser des événements en personne, nous encourageons les écoles et les homologues de l’APEGA à tenir leurs propres événements en s’inspirant de notre guide pratique accessible dans notre site Web.

 

groupe d'étudiants réunis autour de l'enseignant

groupe d'étudiants travaillant sur un projet

groupe d'étudiants à l'écoute d'un professeur

 

Chaque année, nous rassemblons un groupe de membres de l’APEGA, d’étudiants, d’enseignants locaux et de membres du personnel de l’APEGA pour concevoir les défis de la compétition. Nous promettons aux participants qu’ils pourront y prendre part pendant toutes leurs études primaires et secondaires sans voir deux fois le même défi!

L’APEGA organise en Alberta chaque année entre six et huit Olympiques scientifiques auxquels participent plus de 2 000 élèves des niveaux primaire et secondaire, et environ 2 500 spectateurs. L’événement comprend les défis suivants :

  • Défi à relever en classe : Plusieurs mois avant le jour de l’événement, les élèves reçoivent un défi et doivent effectuer le cycle de conception en ingénierie en classe. Il s’agit généralement d’un défi de conception/construction ou mettant en jeu la technologie, et les élèves doivent disposer de beaucoup de temps pour se familiariser avec le programme.
  • Défis mystères : Ces activités sont complètement inconnues des participants jusqu’au début de la compétition. Les élèves reçoivent les instructions et tout le matériel nécessaire durant les Olympiques scientifiques et doivent relever le défi en un temps limité.
  • Exposants locaux : Des groupes d’étudiants de niveau postsecondaire, des organismes sans but lucratif et d’autres groupes de promotion des sciences offrent aux spectateurs des activités et des défis uniques pendant toute une journée.
  • « Extras » créatifs : Les élèves et les spectateurs peuvent visiter notre photomaton et se faire photographier sur la lune, avec un robot, ou poser avec nos trophées Lego (or, argent ou bronze). Les visiteurs peuvent participer à un « défi des spectateurs » où ils doivent répondre à des questions sur l’APEGA, le génie et les géosciences, et sur les mêmes sujets auxquels les élèves sont initiés dans leurs Défis mystères. Les Olympiques scientifiques de 2019 ont également utilisé la réalité augmentée pour activer des vidéos et des jeux qui sont déclenchés par le design du tee-shirt.

Notre méthodologie est un élément crucial du succès des Olympiques scientifiques de l’APEGA, qui croit que la promotion du génie et des géosciences auprès des jeunes passe par l’encouragement d’un intérêt pour les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM) et par le soutien du développement de compétences essentielles, comme la résolution de problèmes, l’esprit critique, la communication, la créativité et le travail d’équipe. Tous nos défis sont directement liés aux programmes scolaires de l’Alberta, ce qui permet aux jeunes de voir des applications concrètes des concepts scientifiques et mathématiques qu’ils apprennent en classe. Nous recrutons intentionnellement des bénévoles membres de l’APEGA pour agir à titre d’assistants et de juges, afin d’incorporer un mentorat informel dans tous les aspects de la journée.

Il est très important pour nous de récompenser explicitement les équipes qui font montre des compétences nécessaires à leur réussite future dans le monde du travail. Le nombre total de points pouvant être obtenus pour chaque activité est divisé également entre la réussite technique (p. ex. : le dispositif répond aux spécifications et exécute bien la tâche donnée, respect du temps alloué, etc.) et les compétences non techniques (comme la créativité, la communication, le travail d’équipe, etc.). En outre, le classement global des élèves n’est pas déterminé par rapport aux autres groupes, mais est plutôt basé sur un modèle de seuil. De multiples équipes peuvent remporter une médaille d’or, par exemple, si elles obtiennent suffisamment de points pour les catégories technique et travail d’équipe. Ce modèle de pointage fait ressortir le fait qu’il existe de nombreuses façons de résoudre un problème et encourage les jeunes à se mettre au défi de s’améliorer et de maîtriser les compétences et concepts des STIM, au lieu de simplement essayer de « battre » le groupe concurrent.

L’efficacité de cette méthodologie est démontrée par la croissance rapide de notre programme (les inscriptions à l’événement d’Edmonton ont doublé en deux ans, passant de 468 participants en 2017 à 932 en 2019). Nous continuons à attirer 50 pour cent de filles d’année en année, ce qui témoigne de l’importance de concevoir des défis uniques, d’incorporer du mentorat, de faire preuve de créativité, et de récompenser à la fois le processus et le produit.   

Les commentaires des élèves, des parents et des enseignants sont toujours extrêmement positifs. De plus, d’anciens participants reviennent à l’événement – maintenant à titre de membres professionnels qui veulent faire du bénévolat et aider l’APEGA à inspirer et outiller la prochaine génération de professionnels :

« C’est un événement qui exige énormément d’organisation, et suis très reconnaissant que mes enfants puissent y participer. J’y assiste depuis plusieurs années et je continuerai à le faire!  Merci! » – Enseignant

« Je crois que beaucoup d’élèves apprennent davantage grâce au processus des Olympiques scientifiques (à l’école et lors de l’événement) que dans bon nombre de leurs cours. » – Enseignant

« J’ai vu beaucoup d’interactions très positives entre les membres de l’APEGA et les jeunes. Merci à tous les membres et bénévoles de l’APEGA qui participent à l’événement d’être si ouverts et de mettre nos enfants en contact avec les professions scientifiques. » – Parent

Les Olympiques scientifiques sont l’événement de rayonnement phare de l’APEGA, qui fournit aux élèves et à leurs parents et enseignants des expériences conçues expressément pour intéresser et piquer la curiosité de tous âges. Pour les bénévoles de l’APEGA, c’est une occasion de partager leur passion avec la prochaine génération. Pour les enseignants et les parents, c’est un exemple éloquent des possibilités illimitées de l’éducation aux STIM et des carrières que ces domaines offrent à leurs enfants. Enfin, pour les participants, les Olympiques scientifiques de l’APEGA offrent un cadre sécuritaire où les enfants peuvent collaborer, formuler des idées, les tester et les améliorer, et célébrer leurs forces.

« [les>