Engineers Canada logo

Explorer le cheminement dans le programme d’ingénieur stagiaire pour devenir ingénieur

Il y a beaucoup de bonnes raisons de s’inscrire à un programme d’ingénieur stagiaire reconnu dans le cadre de votre cheminement pour devenir ingénieur.

Même si les exigences et avantages du programme d’ingénieur stagiaire varient selon les provinces et les territoires, il y a trois étapes de base à suivre pour devenir ingénieur après avoir suivi un programme d’ingénieur stagiaire, de membre stagiaire ou l’équivalent :

Étape 1 : Prenez connaissance des exigences d’attribution du permis de votre province ou territoire

Au Canada, chaque province ou territoire a son propre organisme de réglementation du génie, qui définit les qualifications requises pour l’exercice professionnel dans sa zone de compétence.

Pour en savoir plus sur les exigences d’attribution du permis de votre province ou territoire, lisez le Guide national sur l’admission à l’exercice de la profession au Canada. Visitez également le site Web de votre organisme de réglementation du génie pour voir si ce dernier offre un programme d’ingénieur stagiaire.

Étape 2 : Acquérez de l’expérience professionnelle

Les provinces et territoires exigent que les candidats au permis possèdent au moins quatre ans d’expérience de travail pertinente en génie (deux ans au Québec), y compris au moins une année dans un contexte canadien, et qu’ils fournissent des lettres de recommandation d’ingénieurs en titre. Une expérience équivalente acquise à l’étranger ou dans le cadre d’un programme coopératif pourrait être acceptée.

La participation à un programme d’ingénieur stagiaire vous assure d’obtenir l’expérience de travail exigée sous la supervision d’un ingénieur d’expérience, ainsi que les lettres de recommandation nécessaires pour faire une demande de permis.

Votre école pourrait vous fournir des ressources pour trouver un emploi en génie près de chez vous, ou vous pouvez faire une recherche dans le site Trouver un emploi d’Ingénieurs Canada.

Étape 3 : Satisfaites aux autres exigences d’attribution du permis

En plus de passer les examens techniques que pourrait vous prescrire votre organisme de réglementation pour évaluer votre formation universitaire, vous devez aussi satisfaire aux exigences de bonne moralité et de compétences linguistiques de votre zone de compétence.

La dernière exigence comprend une évaluation de votre connaissance des responsabilités éthiques qui accompagnent les privilèges du statut d’ingénieur, ainsi que des concepts juridiques pertinents pour exercer le génie dans la province ou le territoire où vous vivez. Toutes les zones de compétence prescrivent à cet égard un examen sur la pratique professionnelle comme l’Examen sur l’exercice de la profession, ou un examen semblable qui leur est propre.

Vous hésitez encore? Voici cinq raisons de vous inscrire au programme d’ingénieur stagiaire de votre province ou territoire.

Pour plus d’information

Pour plus d’information, veuillez contacter Mélanie Ouellette, gestionnaire, Compétences professionnelles : Melanie.Ouellette@ingenieurscanada.ca