Engineers Canada logo

Bilan de la Revue de presse – du 11 au 25 avril

2019.04.25

Hommage à une professeure de génie. Premier événement de réseautage dans les Kootenays Ouest. Un ingénieur municipal retraité accusé de meurtres à Penticton (C.-B.). Voilà les sujets des articles les plus consultés de la Revue de presse de la mi-avril.

Une enseignante remarquable à l’honneur : Elizabeth Cannon, présidente émérite de l’Université de Calgary et ancienne doyenne de la Schulich School of Engineering, a été honorée pour ses réalisations lors de l’événement « Celebrating Women in Science and Innovation », organisé à Calgary par la section locale de Weizmann Canada.

Premier événement de réseautage dans les Kootenays Ouest : Un premier événement de réseautage pour ingénieures s’est tenu au début d’avril à Trail, dans les Kootenays Ouest, en Colombie-Britannique. Des événements de ce genre sont souvent organisés dans le Lower Mainland, mais pour les ingénieures des Kootenays Ouest qui souhaiteraient y assister, la distance à parcourir est beaucoup trop grande, de sorte que cet événement leur a permis de se rencontrer plus près de chez elles.

Identification du tireur de Penticton (C.-B.) : Un ingénieur municipal retraité de Penticton (C.-B.) a été identifié comme étant l’auteur présumé de quatre meurtres commis le 15 avril.

Article en prime : On parle souvent de la nécessité d’attirer et de retenir plus de femmes dans les domaines des STIM, où elles sont sous-représentées, mais cet article du Globe and Mail examine pourquoi il est rarement question d’attirer et de retenir plus d’hommes dans les professions à prédominance féminine.