Engineers Canada logo

À l’attention des organismes de réglementation : Déclaration du BCAPG au sujet de la COVID-19 le 31 mars 2020

2020.03.31

Le Bureau canadien d'agrément des programmes de génie (BCAPG) suit de près l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les programmes de formation en génie. Le BCAPG tient à féliciter l'administration, les membres du corps professoral et les étudiants des programmes agréés d’avoir procédé aux adaptations nécessaires pour garantir que des possibilités de formation de qualité continuent d'être offertes en toute sécurité dans ce contexte particulièrement difficile. Le BCAPG reconnaît que les EES travaillent avec diligence pour maintenir l'intégrité de leurs programmes et la conformité aux normes d’agrément.

Pour de nombreux établissements, les modalités d'enseignement ont dû changer soudainement au cours de la session d'hiver, ce qui a entraîné l'annulation de laboratoires et, très rapidement, la mise en place d'un enseignement en ligne pour le reste de la session. Pour ce qui est des sessions de printemps et d'été, les établissements doivent prendre des décisions rapides concernant la prestation des programmes sans avoir un tableau complet de la situation. Bien que l'enseignement et les travaux pratiques puissent être effectués par le biais de programmes dispensés en ligne, l'impact sur les expériences de laboratoire en personne et les stages coopératifs ne peut être sous-estimé, et la question de savoir à quoi ressembleront ces composantes du programme à l'avenir n'est pas encore totalement réglée. Les établissements ont pris contact avec le BCAPG, car ils adaptent rapidement leurs programmes. Ce qui est certain, du point de vue du BCAPG, c'est qu'ils prennent grandement soin d’assurer l'intégrité didactique de leurs programmes et le respect des normes d’agrément.

Au fur et à mesure qu’évolue la situation, le BCAPG surveille plusieurs changements possibles en ce qui a trait à la prestation des programmes pour le reste de la session d'hiver 2020, de même que l'impact possible sur les sessions à venir. Nous vous adressons cette note pour vous tenir au courant des mesures qui sont prises. Il se peut que certaines de ces mesures aient une incidence sur vos activités futures (par exemple, lors de l'examen des relevés de notes des candidats BCAPG). D'autres n’auront peut-être aucune incidence sur votre travail, mais le BCAPG juge nécessaire de vous tenir informés :

  • Les changements temporaires à la prestation des programmes pour répondre aux exigences en matière de santé publique ne constituent pas des modifications substantielles des programmes, et les responsables des programmes ont été avisés qu’ils ne sont pas tenus d'informer le BCAPG de ces changements temporaires, qui n’auront d’ailleurs aucune incidence négative sur le statut d'agrément des programmes.
  • Certains programmes donneront un résultat de réussite/échec ou de satisfaisant/non satisfaisant (ou des résultats semblables) dans certains cours où des notes sous forme de lettre ou de pourcentage sont généralement données. Le BCAPG fait confiance aux EES pour qu'ils continuent à appliquer leurs normes habituelles en la matière et veillent à ce que les étudiants qui réussissent le programme répondent bien aux exigences de leur établissement.
  • Certains EES ont été obligés d'annuler les examens finaux en personne et de prendre d’autres dispositions à cet égard. Le BCAPG fait confiance aux EES pour qu'ils continuent à appliquer leurs normes habituelles en s'adaptant à ces changements et à la détermination subséquente des notes finales.
  • Les programmes qui envisagent d’offrir, à la session d’été, des solutions de rechange pour l’enseignement en laboratoire devront examiner comment les résultats d'apprentissage en laboratoire peuvent être atteints au moyen d’activités d'apprentissage à distance, de même qu’examiner les résultats qui ne peuvent pas être atteints de cette manière. On pourra aussi se demander si ces résultats peuvent être atteints ailleurs dans le programme d'études ou si des changements devront être apportés ultérieurement dans le programme d'études.

Il se peut que les solutions mises en œuvre pour assurer la continuité des programmes soient propres à chaque EES. Pour tenir compte de ces circonstances, les bénévoles chargés des visites des cycles d'agrément ultérieurs recevront une formation supplémentaire pour les aider à comprendre quels aspects de la prestation des programmes ils devront examiner lors de l'évaluation des programmes par rapport aux normes d’agrément, et comment les perturbations actuelles pourront avoir eu un impact sur la façon dont les EES rendent compte de ces mesures.

Le BCAPG juge la situation changeante et unique, et prendra en considération les facteurs atténuants lors de l'évaluation des programmes actuellement touchés au cours des cycles d'agrément ultérieurs. Toutefois, il convient de noter qu’il n’y aura aucun changement aux politiques pour le moment, ni de réduction des attentes en matière de respect des normes d’agrément. En ne modifiant pas ses attentes, le BCAPG réaffirme la responsabilité qui lui a été déléguée de déterminer, à l’intention des organismes de réglementation, les programmes de génie qui donnent la formation universitaire requise pour l'obtention d'un permis d'exercice du génie au Canada.

Le BCAPG continue de travailler en étroite collaboration avec les EES pour veiller à ce que les programmes agréés offrent une formation en génie de la plus haute qualité. Les EES, les organismes de réglementation et le public sont invités à consulter le site Web d'Ingénieurs Canada pour obtenir de plus amples renseignements sur la réponse d'Ingénieurs Canada et du BCAPG face à cette situation unique, et à communiquer directement avec Mya Warken, gestionnaire de l’agrément et secrétaire du BCAPG (mya.warken@engineerscanada.ca) pour toute question particulière.

 La santé et la sécurité des étudiants, du corps professoral et du personnel sont pour nous très importantes et nous appuyons les établissements qui prennent des mesures raisonnables pour équilibrer la sécurité et la continuité de la formation. Nous continuerons à surveiller l'impact à court et à long terme de la COVID-19 sur les programmes agréés par le BCAPG et fournirons d’autres mises à jour selon les besoins. Cette situation extraordinaire nécessitera des mesures extraordinaires et le BCAPG sera réceptif à toute mesure raisonnable ou innovante que les EES prendront pour continuer de répondre aux normes.