Engineers Canada logo

Trente pour cent des nouveaux ingénieurs titulaires de permis (ing./P.Eng.) sont des femmes en 2030

Énoncé d'enjeux : 11 mai 2015

L’économie canadienne connaîtra une pénurie de main-d’œuvre en génie au cours des prochaines années. Pour remédier à ce problème, la profession d’ingénieur doit étendre sa politique de recrutement et viser des groupes spécifiques tels que les femmes, qui forment actuellement plus de la moitié de la population canadienne, mais qui sont largement sous-représentées dans le domaine du génie. 

Ingénieurs Canada pense que pour répondre à la demande économique d’ingénieurs au Canada, la profession devra être représentative de la diversité de la société canadienne. La profession peut mieux comprendre, et ainsi mieux protéger les intérêts du public, si elle tient davantage compte de la démographie du pays.   

Ingénieurs Canada s’efforce d’augmenter le pourcentage de femmes titulaires d’un permis d’exercice afin qu’elles constituent 30 % des nouveaux ingénieurs (P.Eng./ing.) en 2030. C’est ce qu’on appelle l’objectif 30 en 30. Il est primordial d’atteindre cet objectif pour assurer la pérennité de la profession d’ingénieur et la bonne santé du marché du travail canadien.  

Faits en bref

  • Les femmes représentent actuellement environ 12 % de l’ensemble des ingénieurs titulaires de permis (ing./P.Eng.) et près de 19 % des étudiants de premier cycle en génie au Canada. 
  • Les Nations Unies considèrent que la proportion de 30 % constitue une masse critique essentielle pour que la diversité devienne un avantage et que les retombées soient visibles. (Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, 2005)
  • On estime actuellement que 95 000 ingénieurs prendront leur retraite en 2020, ce qui entraînera une pénurie importante de compétences et d’expérience dans l’ensemble du pays. 
  • L’objectif 30 en 30 a reçu l’appui de l’ensemble des provinces et territoires 

Prochaines étapes

  • Ingénieurs Canada continuera de poursuivre ses efforts pour que davantage de femmes soient attirées par la carrière d’ingénieur, travaillera avec les membres de toutes les régions, fournira des conseils stratégiques et partagera les meilleures pratiques nationales afin de guider les interventions locales.