30 by 30 conference

Joignez-vous à la conférence virtuelle 30 en 30 de cette année, qui réunit virtuellement, sur plusieurs jours, les championnes et champions 30 en 30, des leaders du génie et des ingénieurs.  Engagez-vous activement dans des activités et des recherches visant à lutter contre la culture d'exclusion des femmes et des groupes sous-représentés (Noirs, Autochtones, personnes de couleur, LGBTQ2+, personnes handicapées) dans la profession et faites connaître ce que vous faites.

La conférence s'inscrit dans le cadre de la Priorité stratégique 3 d'Ingénieurs Canada : Recrutement, maintien et  développement professionnel des femmes en génie, et de l'Impératif opérationnel 9 : Accroître l'accès des Autochtones au génie.  

Objectifs de la conférence :  

  • Présenter les meilleures pratiques des organismes de réglementation et de l'industrie qui s'attaquent aux obstacles auxquels les femmes sont confrontées lorsqu'elles entrent dans la profession et y restent. 
  • Faire connaître les façons dont les organismes de réglementation et les leaders du génie peuvent éliminer les obstacles culturels et systémiques pour faire évoluer la culture du milieu du génie, notamment en s'attaquant à la discrimination, au harcèlement, aux micro-agressions et à l’absence d’opportunités. 
  • Soutenir une reconnaissance accrue de la question de la part des leaders du génie et susciter leur engagement à briser le cycle de l’exclusion.

Cet événement est gratuit et est ouvert à toutes les parties prenantes du milieu du génie. Nous espérons réunir un vaste auditoire composé d’organismes de réglementation du génie, de doyens d'ingénierie, d'étudiants et d'employeurs. Le 2 juin marque l'ouverture de cette conférence de plusieurs jours, qui durera un mois et se déroulera chaque mercredi jusqu'au 23 juin, qui est la Journée internationale des femmes en génie (INWED). Nous espérons que vous vous joindrez à nous et à des centaines d'autres ingénieurs pour vous instruire et échanger sur les travaux en faveur de l'équité des genres et comprendre la nécessité de soutenir les groupes sous-représentés dans la profession. 

JOUR 1 : mercredi 2 juin 2021

S’inscrire

De 12 h 30 à 13 h 40 (HE)

Un changement de culture s’impose : s’attaquer à la culture de l’exclusion pour faire progresser l’équité des genres

Pour donner le coup d’envoi à la conférence virtuelle 30 en 30 de cette année, qui est un rassemblement de championnes et de champions, de leaders du génie ainsi que d’ingénieurs, Ingénieurs Canada vous convie à une discussion sur l’état actuel de l’égalité entre les sexes dans la profession et sur ce qui réussit à faire augmenter le nombre de femmes en génie et à démanteler les barrières culturelles et systémiques empêchant de nous faire progresser vers l’objectif 30 en 30.

C’est Charlene Theodore, première présidente noire de l’Association du Barreau de l’Ontario qui prononcera le discours d’ouverture de la conférence. Elle dirige l’initiative révolutionnaire de l’Association, Not Another Decade, qui vise à faire progresser l’égalité pour les Noirs, les Autochtones et les personnes de couleur. Elle s’est également engagée à travailler avec des avocats et des cabinets d’avocats pour réimaginer les lieux de travail grâce à l’initiative Work That Works de l’Association. Cette initiative vise à créer des environnements de travail productifs, rentables, sains et inclusifs pour tous les avocats.

De 13 h 40 à 14 h (HE)

Pause

De 14 h à 15 h (HE)

Perspectives : les femmes autochtones en génie

Joignez-vous à nous pour assister à une discussion en groupe mettant en vedette des ingénieures autochtones qui partageront leur histoire et leur parcours professionnel en plus de raconter comment elles se sont taillé une place dans la profession.

JOUR 2 : mercredi 9 juin 2021

S’inscrire

12 h 30 à 14 h 15 (HE)

Collecte de données sur la diversité démographique

Des organismes de réglementation présentent leurs recherches et leurs meilleures pratiques en matière de collecte de données. Quelles sont les données recueillies et comment sont-elles utilisées? Quels sont les défis liés à la collecte de ces données? Quelle incidence le fait de disposer de ces données a-t-il sur les ingénieurs et les employeurs?

Il sera possible de créer des salles de réunion virtuelles. Chaque panéliste dirigera une discussion en petit groupe pour répondre aux questions et trouver des solutions avec les autres participants. Nous voulons donner aux participants et aux panélistes l’occasion de résoudre des problèmes et d’en retirer des conseils pratiques qu’ils pourront ensuite mettre en œuvre de retour chez eux en vue d’améliorer leurs pratiques de collecte de données et de recherche sur des données démographiques relatives au genre et à la diversité.

JOUR 3 : mercredi 16 juin 2021

S’inscrire

De 12 h 30 à 13 h 30 (HE)

Intégrer la diversité, l’équité et l’inclusion dans la pratique du génie et la formation en génie

Cette séance sera axée sur les meilleures pratiques au sein d’établissements postsecondaires et d’organismes de réglementation en matière d’intégration de tactiques stratégiques qui soutiennent les changements systémiques en génie en vue d’améliorer la diversité, l’équité et l’inclusion. Joignez-vous aux panélistes de l’Université de la Colombie-Britannique, du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, d’Engineers Yukon et du Bureau canadien d’agrément des programmes de génie, qui présenteront leurs initiatives novatrices et les répercussions qu’ils espèrent voir naître touchant l’équité, la diversité et l’inclusion de genres dans la formation et la pratique du génie.

JOUR 4 : mercredi 23 juin 2021

S’inscrire

De 12 h 30 à 14 h (HE)

Aujourd’hui et pour l’avenir : rapprocher les générations d’ingénieurs par le dialogue

Pour célébrer la Journée internationale des femmes en génie (INWED), nous vous invitons à un dialogue dynamique qui réunira de jeunes leaders et des dirigeants de la profession. Ensemble, ils et elles discuteront de la création d’une profession d’ingénieur plus diverse, équitable et inclusive. Nous entendrons un groupe de femmes — de jeunes leaders de différents horizons — qui partageront avec vous leur vision de l’avenir du génie, ainsi que de hauts dirigeants qui parleront de la façon dont ils réagissent et plaident pour un changement de culture au sein la profession en plus des types de tactiques qui fonctionnent actuellement dans les lieux de travail.

La modératrice de cette discussion sera Vanessa Raquel Raponi, fondatrice d’EngiQueers Canada (www.engiqueers.ca), un organisme national sans but lucratif qui milite pour l’inclusion intersectionnelle des queers dans la profession d’ingénieur. Y prendront part des leaders de Manitoba Hydro, de Morrison Hershfield et de Women in Renewable Energy.

Contexte de l’initiative 30 en 30 

Ingénieurs Canada s’efforce d’accroître la représentation des femmes dans le domaine du génie au moyen de son initiative 30 en 30, qui a pour objectif de faire en sorte que 30 % des nouveaux ingénieurs soient des femmes en 2030. La cible de 30 % est généralement considérée comme le seuil à franchir pour opérer un changement durable, et atteindre l’objectif de 30 en 30 contribuera à transformer les effectifs de la profession, alors qu’un nombre croissant de femmes deviendront ingénieures. L’initiative 30 en 30 a reçu l’appui de l’ensemble des provinces et des territoires. Ingénieurs Canada collabore avec les organismes de réglementation du génie et des parties prenantes pour faciliter une vision nationale sur cette question. Il peut notamment compter sur un réseau de chefs de file et de champions et championnes qui se réuniront au cours du mois de juin pour échanger des pratiques exemplaires et s’instruire auprès d’experts.