Engineers Canada logo

Nouvelles: Pleins feux sur les lauréats des Prix d’Ingénieurs Canada 2020

Cristina Amon, ScD., P.Eng
Médaille d’or

« Quel privilège et quelle responsabilité nous avons, nous les ingénieurs, avec toutes les possibilités qui s'offrent à nous de contribuer durablement à la prospérité du pays. »

Cristina Amon est professeure distinguée (Alumni Distinguished Professor) en bio-ingénierie et doyenne émérite de la Faculté des sciences appliquées et du génie de l'Université de Toronto. Éminente spécialiste du génie mécanique, Mme Amon est une éducatrice dévouée et une chef de file en matière d’innovation en milieu universitaire. Elle a notamment contribué à faire du programme de génie de l'Université de Toronto un chef de file mondial de la recherche et l'enseignement multidisciplinaires en génie. Pendant son mandat de doyenne, Mme Amon a renforcé les partenariats avec les industries canadiennes et a mis au point des programmes et des instituts de pointe pour favoriser la recherche concertée sur les défis les plus urgents du monde. Elle a diversifié le programme d'études et donné aux étudiants en génie des occasions d’acquérir des compétences en leadership, en communication, en entrepreneuriat et en affaires afin de les aider à devenir des chefs de file dans leurs domaines. Grâce à elle, la diversité et l’égalité des genres ont fait des bonds en avant. En effet, la représentation des femmes dans la cohorte des étudiants en génie de première année est passée de 20 % en 2006 à 42 % en 2019.

Les recherches de Mme Amon ont été à l'origine du développement de la dynamique numérique des fluides pour la formulation et la résolution des défis de conception thermique soumis à des contraintes concurrentielles multidisciplinaires. Tout au long de sa carrière, elle a contribué à des conceptions thermiques concurrentes, à des innovations dans le domaine du refroidissement de l'électronique, à des algorithmes d'optimisation pour les énergies renouvelables, à la conception de dispositifs biomédicaux et à la gestion thermique transitoire des batteries et des chargeurs rapides des véhicules électriques. Ces domaines contribuent à l'évolution de la société dans des secteurs critiques comme les énergies renouvelables, les voitures électriques et les soins de santé. Ses recherches, qui sont à la fine pointe de l'innovation actuelle, représentent une plus-value pour le génie et l’entrepreneuriat.

Cristina Amon headshot

Télécharger la photo de la lauréate

Colin Smith, M.S., MBA, FEC, P.Eng.
Distinction pour services méritoires – Service professionnel

« Honorer et nourrir notre vocation, rester curieux et accueillir le changement, au-delà de l'avancement de votre carrière, rechercher et accepter les occasions de servir nos collectivités, notre pays et notre profession. »

Colin Smith dirige un cabinet-conseil en gestion et génie à Victoria, en Colombie-Britannique. Toutefois, il se concentre surtout sur les conseils d’administration dont il est membre, à savoir, le conseil du projet de traitement des eaux usées de la zone centrale (DRC), à Victoria, le conseil de la Pacific Northwest Economic Region, le conseil des Commissionnaires de Victoria, des îles et du Yukon, le conseil de la British Columbia Government House Foundation, ainsi que celui de la Société des Sept Gardiens.  
 
En 10 ans de carrière, il a fait preuve de leadership, de dévouement envers sa profession et d’engagement envers le bénévolat et le service communautaire. En début de carrière, il a travaillé comme directeur de mine et sur des projets miniers internationaux, puis dans le cadre des projets du SkyTrain et du centre des congrès.  
 
Il a eu la chance d'être invité à s'engager dans les activités d’une grande variété d'associations professionnelles, communautaires et bénévoles. Outre son travail au sein de conseils d’administration, il est bénévole auprès de différentes organisations et fondations locales, provinciales, régionales et nationales comme la Société canadienne des ingénieurs séniors; Engineers and Geoscientists British Columbia; la 625 Powell Street Foundation, à Vancouver; Harbourside Victoria Rotary Club; la Chambre de commerce de la Colombie-Britannique, et le mess des officiers du Canadian Scottish Regiment (Princess Mary’s). Il apprécie particulièrement les relations professionnelles et les amitiés durables que son épouse et lui-même ont eu l'occasion de tisser au fil de ces engagements.

Colin Smith headshot

Télécharger la photo de la lauréate

Clayton Deutsch, PhD., P.Eng.
Médaille de distinction pour la formation en génie

« N'arrêtez pas d'apprendre. Nous devons consacrer du temps et de l'énergie à absorber une partie du flux ininterrompu de développements dans les domaines du génie, de l'analyse, de la science, de la société et de la culture. »

M. Clayton Deutsch est professeur au département de génie civil et environnemental de l’Université de l'Alberta. Il enseigne et mène des recherches sur les moyens de comprendre et de gérer l'incertitude sur des sites géologiques comme les gisements de minéraux et les réservoirs de pétrole. Il a embrassé une carrière d'ingénieur lui permettant d'appliquer la science et la technologie à la résolution de problèmes concrets.

Il est actuellement titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gestion des incertitudes et de la Chaire en génie minier de l'Alberta Chamber of Resources Industry. Il a publié huit ouvrages et plus de 200 articles revus par les pairs. Il a créé des algorithmes et des logiciels qui sont utilisés régulièrement dans le monde entier, mais il estime que sa plus grande contribution à la profession d'ingénieur est d’éduquer des milliers d'étudiants universitaires et des professionnels de l'industrie. À titre de professeur, il s’efforce d’insuffler chez ses étudiants un enthousiasme et une passion pour l’application responsable des compétences en génie, et de favoriser le développement de leur jugement et de leur créativité.

Clayton Deutsch headshot

Télécharger la photo de la lauréate

Solutions Médicales SoundBite Inc.
Prix national pour un projet ou une réalisation en génie

« Les ingénieurs peuvent avoir une incidence beaucoup plus vaste que ne le croit la population en général ou la communauté des ingénieurs elle-même, il suffit d'être à l'affût des possibilités. »

L'équipe de Solutions Médicales SoundBite Inc. commercialise une technologie de recanalisation vasculaire mise au point dans son laboratoire universitaire, qui est applicable aux occlusions coronaires et vasculaires périphériques. La technologie de SoundBite vise à conquérir les blocages vasculaires à l’aide d’un mince fil métallique dans lequel des impulsions mécaniques de forte amplitude et de courte durée (c.-à-d. des ondes de choc) sont transmises à l’extrémité distale du fil-guide. Cela permet de passer à travers des matériaux aussi durs que le verre en créant un effet marteau-piqueur microscopique.

La technologie innovante SoundBite s'attaque directement au problème médical des occlusions chroniques totales. Cette technologie peu coûteuse permet de traiter des patients jusqu'à présent incurables en ne les hospitalisant que peu de temps. La technologie SoundBite aura un impact de grande envergure, notamment en contribuant à traiter le grave problème  médical que constituent les occlusions  totales chroniques, et en favorisant une nouvelle vague d'entrepreneurs de dispositifs médicaux au Canada.

L'équipe est dirigée par Martin Brouillette, cofondateur et chef de la technologie de Solutions Médicales SoundBite Inc. M. Brouillette est également professeur de génie mécanique à l'Université de Sherbrooke. Il développe de nouvelles technologies basées sur des recherches avancées en mécanique des fluides et susceptibles de répondre à une vaste gamme d’importants besoins.

Martin Brouillette headshot

Télécharger la photo de la lauréate

Megan Pate, P.Eng.
Distinction pour réalisation exceptionnelle d’un(e) jeune ingénieur(e)

« Je suis toujours impressionnée par l'ampleur du travail essentiel que les ingénieurs réalisent dans la société. Sans les ingénieurs, je n'aurais pas de maison où vivre, de bureau où travailler, de service d'eau, d'égout ou d'Internet fiable, de possibilités de transport, ni d'environnement sain et sûr dont je pourrais profiter. »

Megan Pate est gestionnaire de la conception à la Ville de Vancouver. Elle est responsable d’un projet de 400 millions de dollars visant à déconstruire les viaducs de Northeast False Creek et à les remplacer. Dans le cadre de ses fonctions, elle veille à ce que les rues restent accessibles à tous les utilisateurs et à ce que l’infrastructure souterraine soit fonctionnelle et résistante, aussi bien maintenant qu’à l’avenir. Megan dirige l'équipe de conception, ce qui signifie qu’elle collabore avec 35 ingénieurs de la Ville de Vancouver et coordonne 12 équipes de conception tierces en vue de réaliser ce projet.

Megan est également passionnée par le bénévolat. Elle offre à des jeunes, notamment des jeunes femmes, un encadrement professionnel et les sensibilise à des carrières en génie ou en géosciences. Elle estime qu’il est important de partager son expérience d’ingénieure avec elles et espère ainsi les encourager à embrasser une carrière dans ces domaines. Megan pense que le génie exige une certaine dose de créativité et d’esprit d’équipe et que ce secteur doit donc accueillir des personnes dont les opinions et les horizons sont diversifiés. Elle a également relancé le programme de mentorat du service de génie de la Ville de Vancouver pour que les effectifs disposent d’un espace leur permettant d’échanger au sujet des défis et des réussites qui sont les leurs. Elle souhaite qu’un plus grand nombre de personnes se renseignent sur la profession d’ingénieur afin de décider en toute connaissance de cause si cette carrière leur conviendrait.

Megan Pate headshot

Télécharger la photo de la lauréate

Nathalie Tufenkji, PhD., ing.
Prix pour le soutien accordé aux femmes en génie

« En nous engageant à créer des environnements d'apprentissage et de travail équitables, diversifiés et inclusifs, nous ferons en sorte que la communauté canadienne du génie maintienne une excellence de calibre mondial. »

Nathalie Tufenkji est professeure et titulaire de la chaire de recherche du Canada (niveau 1) sur les biocolloïdes et les surfaces à l'Université McGill, ainsi que directrice associée du Brace Center for Water Resources Management. Ses travaux portent sur les problèmes liés à la pollution des plastiques et à la propagation des bactéries nocives. Elle a choisi une carrière en génie, car elle voulait concevoir des solutions techniques pour contribuer à la résolution de problèmes mondiaux liés à l’environnement et la santé publique.

Elle est la première femme à recevoir un prix d'excellence en recherche et à être nommée titulaire d'une chaire de recherche du Canada à la faculté de génie de l'Université McGill. En plus d’être une source d’inspiration pour ses étudiants, Nathalie occupe le poste de conseillère de la faculté auprès de la Society of Women Engineers et de l'American Indian Science and Engineering Society, sections de McGill.

À titre de mentor et de conférencière bénévole, elle motive des jeunes femmes et leur offre les outils dont elles ont besoin pour réussir leur carrière dans le milieu des sciences et de la technologie. Elle se passionne pour la promotion de l'égalité, de la diversité et de l'inclusion, et a soutenu des initiatives étudiantes visant à accroître l'égalité des genres dans le domaine du génie. Il est important pour elle d'encadrer et de soutenir d'autres femmes en génie, notamment les membres du corps professoral de McGill et d'ailleurs.

Nathalie Tufenkji headshot

Télécharger la photo de la lauréate

Russ Wlad, P.Eng.
Distinction pour services méritoires – Service communautaire

« À titre de professionnels, nous sommes tenus de donner l'exemple non seulement dans la sphère professionnelle et dans le cadre de nos projets, mais aussi en aidant les autres dans les collectivités où nous vivons, travaillons et nous divertissons. »

Russ Wlad est vice-président directeur et chef de l’unité d’exploitation régionale au Canada, responsable de la supervision des huit régions géographiques de Stantec au Canada. Il est fort de 30 ans d’expérience à titre d’ingénieur et de chef d’entreprise. Dévoué envers sa collectivité, il aime soutenir des causes sociales ayant une portée nationale et donner de son temps à différentes initiatives.

Depuis plus de 20 ans, il est un bénévole important et une figure incontournable de la communauté du centre de l’Alberta. Il y a soutenu de nombreux organismes communautaires – notamment la ligue de hockey mineur de Red Deer et le Club des garçons et des filles de Red Deer – et continue de soutenir des organismes de services comme le Rotary, Centraide du centre de l’Alberta et la banque alimentaire du district de Red Deer. Il a dirigé, à titre de président du comité organisateur, les collectes de fonds pour permettre l’ouverture de la section de Red Deer de l’Institut canadien pour les aveugles, et participé, à titre de membre des comités organisateurs, à des campagnes de financement pour la fondation de l’hôpital régional de Red Deer et les Jeux d'hiver du Canada de 2019 - dont il a fait partie du conseil d'administration de 2014 à aujourd’hui. Il a également participé à des initiatives nationales comme  le Cyclo-défi Enbridge contre le cancer, et les Grands Frères Grandes Sœurs. En 2019, l’APEGA lui a remis une distinction pour services méritoires – service communautaire, tandis que la Ville de Red Deer lui a décerné le prix du maire – bâtisseur de la collectivité pour ses services au secteur privé et sans but lucratif de Red Deer.

Sa passion pour le service communautaire se manifeste également au travail. Ainsi, en collaboration avec ses collègues de Stantec, Russ a lancé une campagne de collecte d’aliments (Stantec Feeds the Need Food Drive) au profit de la banque alimentaire du district de Red Deer. Cette collecte a permis de recueillir environ 45 000 $ et près de 50 000 livres de produits alimentaires. Il participe également à l’organisation du tournoi annuel de golf de Stantec qui, pendant dix ans, a permis de recueillir des fonds pour le programme Grands frères Grandes sœurs.

Russ Wlad headshot

Télécharger la photo de la lauréate

Dolma Tsundu
Médaille d’or des étudiant(e)s en génie

« Le courage, c'est le pouvoir. Restez fidèles à ce en quoi vous croyez et accrochez-vous à ce que vous aimez. Le reste suivra. »

Dolma Tsundu est étudiante en génie unifié à l'Université de la Colombie-Britannique. Dans le cadre de ce programme multidisciplinaire, elle se concentre sur l'innovation technologique qui favorise la justice sociale, l'équité et la qualité de vie. En raison de son travail auprès de groupes sous-représentés dans le domaine du génie, elle a été nommée ambassadrice de la Canadian Engineering Memorial Foundation de la Colombie-Britannique. Elle a également été nommée déléguée du programme Héritières du suffrage en 2019 et a représenté sa circonscription fédérale à la Chambre des communes du Canada dans le cadre de ce programme. Le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres du gouvernement du Canada lui a ensuite remis la Subvention Rosemary Speirs pour le leadership. Grâce à cette subvention, elle a fondé le collectif Activism Through Technology and Art, qui sensibilise la population à des enjeux humanitaires.

Elle est directrice générale et cofondatrice de Flutter Wear, une entreprise dont la technologie permet aux femmes enceintes de vivre leur grossesse de façon plus positive et plus éclairée. L’équipe de Flutter Wear a reçu du financement de la Faculté de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique, de la Banque Royale du Canada, du Medical Device Development Centre, de l'Association médicale canadienne et d’Innovation UBC. Elle a également présenté ce projet dans le cadre du concours « Startup of Holland », aux Pays-Bas, où il a obtenu la première place. Elle exploite cette entreprise avec le soutien de la bourse Cansbridge, un programme conçu pour aider les jeunes Canadiens à innover au-delà des frontières et à devenir les chefs de file de demain sur la scène internationale.
 
Dolma accorde la priorité à l’engagement communautaire et valorise la compassion, l’initiative et l’humilité. Elle a orchestré des initiatives de sensibilisation auprès de filles et de jeunes femmes aux quatre coins de la Colombie-Britannique. À ce titre, elle a eu l’honneur de constater que, grâce à ces efforts concertés, ces jeunes femmes entrevoyaient le génie comme un moyen de défendre des causes qui leur sont chères et se projetaient dans l’avenir comme des innovatrices. Depuis 2011, elle agit également comme entraîneuse dans le cadre des Jeux olympiques spéciaux. Elle a ainsi aidé des athlètes des équipes de la Colombie-Britannique et du Canada atteints de déficience intellectuelle à acquérir les compétences et la confiance nécessaires pour exceller aux Jeux nationaux et mondiaux. Ses athlètes sont pour elle une source d’inspiration en matière de résilience et de gentillesse. Elle leur attribue également le mérite de l'avoir aidée à comprendre que chaque individu a la capacité d'apporter une contribution précieuse à la société. Dolma réalise des projets et des initiatives au sein du secteur du génie, mais également ailleurs, afin de promouvoir l'égalité, la liberté et la justice pour divers groupes au Canada et dans le monde.

Dolma Tsundu headshot

Télécharger la photo de la lauréate